ABConservation

ABConservation est une association de loi 1901, reconnue d’intérêt général, créée le 08 Juillet 2014, par la volonté de 4 personnes issues du milieu animalier. Elle a pour but d’étudier et de protéger une espèce endémique d’Asie peu connue : le binturong.

Ses missions

  • Récolter et diffuser des informations, puis constituer une base de données complète sur le binturong.
  • Promouvoir l’image du binturong, faire connaître cette espèce à un large public, notamment via la Journée Internationale du Binturong.
  • Mener des études ex-situ et in-situ sur sa biologie et son écologie.
  • Créer et participer à des projets de conservation et de sensibilisation en France et en Asie du Sud-Est.
     

Projet d’étude et de conservation sur l’île de Palawan, aux Philippines - Bearcat Study Program (BSP) –

D’après l’IUCN, le statut de conservation du binturong est classé comme « VULNERABLE ». En effet, au cours des 30 dernières années, on estime que sa population a diminué de plus de 30%. Les principales raisons de ce déclin sont le développement du commerce illégal (vendu pour sa viande et comme animal de compagnie) ainsi que la déforestation massive (le binturong est une espèce arboricole qui subit de plein fouet la destruction progressive de son habitat naturel). Le sud de l’Asie est une région du monde en plein développement, stimulée par une croissance économique massive, parfois au détriment de l’environnement local. On y observe de plus en plus de cultures de palmiers pour la fabrication d’huile de palme, d’hévéas (fabrication du latex) ou bien de tecks (fabrication de meubles) entrainant une déforestation rapide qui oblige les espèces se nourrissant du produit des forêts à se rapprocher des hommes. Cette cohabitation est généralement difficile, souvent au détriment de l’animal.  
De plus, jusqu’à présent, peu d’études ont été réalisées sur le binturong et la majorité des données proviennent d’animaux captifs. Or le comportement de ces derniers diffère parfois grandement de celui des individus sauvages. Aujourd’hui, il existe donc de nombreuses lacunes les concernant dans leur milieu naturel : interaction entre individus, reproduction, alimentation etc. Ce qui empêche le bon développement d’un programme de conservation en adéquation avec les besoins écologiques et biologiques du binturong. 

L’île de Palawan est particulièrement intéressante pour l’étude des binturongs pour deux raisons principales. Tout d’abord, c’est la seule île des Philippines où des populations de binturongs ont pu être observées. Ces populations font partie d’une sous-espèce (Arctictis binturong whiteï) bien connue et qui présente des caractéristiques différentes des autres populations d’Asie du Sud-Est. De plus, nous suspectons un trafic illégal partant de l’île pour alimenter le marché noir où les individus capturés seraient vendus comme animal de compagnie.

Le Bearcat Study Program est un programme de conservation ayant pour but d’améliorer les connaissances sur les binturongs dans différents domaines (distribution, statuts des populations, et comportement dans le milieu naturel) et de sensibiliser les habitants de l’île à la protection de l’environnement en travaillant en étroite collaboration avec les autorités locales. Ce programme se divise en deux étapes. La première (2016-2017) consistait en la mise en place de pièges photographique entre 10 et 20 mètres de hauteur dans les arbres, et la deuxième (2018-2019), en cours, se concentre sur le pistage par radio tracking de deux binturongs sauvages. 

- Comprendre une espèce, c’est aussi mieux la protéger -

L’AFSA et ABConservation

En automne 2017, l’AFSA a financé 4 pieges photographiques qui ont été installés à 15 mètres de haut dans les arbres de l’ile de Palawan dans le cadre du Bearcat Study
Program. ABConservation a partagé debut décembre les premières photos prisent par l’un des pièges photographiques installés dans les arbres : un Arctictis binturong whiteï (binturong) !

Plus d'infos: 
http://www.abconservation.org 
https://www.facebook.com/ABConservation