Antongil Conservation

Créée en 1999, l’ONG Antongil Conservation est dédiée à la protection de la forêt de Farankaraina au nord-est de l’île de Madagascar dans la baie d’Antongil. 

Localisation de la forêt de Farankaraina

Celle-ci abrite certains des derniers grands ensembles de forêts tropicales humides primaires de Madagascar. De basse et de moyenne altitude, ces forêts comptent parmi les plus diversifiées de l’île et sont en partie protégées à l’intérieur du Parc national de Masoala et de l’aire de conservation de Makira. Quelques parcelles et corridors forestiers subsistent entre ces grands espaces, comme la forêt de Farankaraina sur le littoral de la baie, à 15 km de Maroantsetra, la ville principale. 

La conservation de cette forêt et l’avenir des villages avoisinants sont gravement menacés par l’exploitation à outrance des ressources naturelles : culture sur brûlis (défrichement par le feu pour cultiver le riz), coupe illégale du bois et chasse.

La forêt de Farankaraina s’étend sur 1 600 hectares et abrite une faune et une flore exceptionnelles : 7 espèces de lémuriens (lémurs à front blanc, aye-ayes,  cheirogales, avahis laineux, microcèbes, phaners à fourche, hapalémurs occidentals), des fossas, tenrecs, mangoustes rayées, boas de Madagascar, caméléons, uroplates, grenouilles dendrobates, couas, râles de Madagascar, rolliers, ibis huppés...

Cette forêt abritait également encore il y a quelques années le vari roux et le propithèque soyeux.

L’ONG Antongil Conservation agit en faveur de la biodiversité en impliquant les hommes et en contribuant au développement local. En 2006, le gouvernement malgache a légitimé l’importance du travail de son travail en lui confiant la gestion des 1 600 hectares forestiers de Farankaraina. L’équipe est composé de 16 personnes malgaches. 

Actions de l'ONG

Axes de travail

Gestion durable des milieux

  • Protection de la zone forestière de Farankaraina : Présence d’agents de conservation (surveillance et entretien du site, suivi de la faune et de la flore, surveiller, prévenir ou stopper des actions illégales (chasse, exploitation minière, coupe de bois illégale)).
  • Gestion de la forêt : La forêt, en collaboration avec les autorités et les villages riverains, est organisée en plusieurs zones, afin qu'elle puisse retrouver son aspect originelle, qu'elle continue de façon durable à fournir aux habitants les ressources nécessaires et qu'elle soit porteuse de développement par le biais de l'écotourisme (zone de conservation intégrale, zone de reboisement, zone de droit d’usage pour les habitants, zone écotouristique).
  • Reforestation : Formation, embauche d’un pépinièriste, création des pépinières et premières plantations sont effectuées avec les villageois et les écoles.

Pépinière de l'ONG

Protection et le suivi de la faune

  • Inventaires faunistiques de la forêt. 
  • Réintroduction des varis roux dans la zone forestière de Farankaraina d'où l'espèce a disparu face aux pressions de coupe de bois et de chasse. 
  • Projet "grenouille tomate" endémique de la région, ayant pour objectif de connaître l’écologie de cette espèce et d’effectuer le suivi de sa population.

      

Grenouille tomate, varis roux et lémur brun

Sensibilisation

  • Emission de radio sur l’environnement, réunions d'échanges et de sensibilisation dans les villages, clubs nature.
  • Organisation de la Fête des Lémuriens : grande fête annuelle sur le thème de la protection des lémuriens et de la forêt. 

Appui au développement local

  • Écotourisme : Depuis 2007, Antongil Conservation développe et aménage sur une partie délimitée de la forêt un site écotouristique, seul site toursitique de la baie entièremeent géré par des malgaches.

Eco-lodge

  • Amélioration des rendements des rizicultures  : Installations de micro-barrages, etc.
  • Commerce : Production d’huiles essentielles, etc.


L’AFSA et Antongil Conservation

En 2013, 1ère rencontre avec l’équipe lors d’un voyage personnel d’Anna, découverte de la forêt de Farankaraina et des actions de l’ONG. Don de tee-shirts et casquettes AFSA aux 16 membres de l’ONG.
L’AFSA souhaite désormais soutenir les différents projets de l’ONG concernant la protection et le suivi de la faune (réintroduction de varis roux, réhabilitation de l’habitat de la grenouille tomate etc).